woensdag 9 juli 2014

Ganache gaie




Avant que les belles cerises pourrissent tous aux branches lourdes de moisson j'ai, nous avons, ceuilli selon notre énergie. D'abord pour en faire un clafoutis - j'avais en tête l'idée de me préparer disont tout les semaines une recette aux cérises - et aujourd'hui une cake aux cérises et chocolat.
Invitez au moins dix personnes.


version végétal
340gr beurre de soya moelleux / 170gr cassonade /4 oeufs (bio, non-végétal)) / 2 càs kirsch / 450 gr de confiture de cerises /  450 gr de blé (bio) + 1 sachet de levure chimique ou 370 gr de blé auto-levant / un pincée de sel / 80 gr de poudre de cacao (bio)


Préchauffer le four à 160°C. Engraisser la moule. Mélanger le beurre avec le sucre moelleux. Ajouter les oeufs un par un, ensuite le kirsch et la confiture. Ajouter la farine et le cacao tamisé dans 3 phases en mixant aussi peu que possible. La pâte est prête! Renversez la dans la moule et mettez au four pendant 60 (90) minutes. Laissez refroidir le cake sur le sol dans la moule, jusqu'il est froid. Après etourner le cake sur une grille.
Voilà les mains libres pour jouer avec les enfants avant


la préparation de la ganache:
100 ml crème fraiche (30 % matière grasse) / 100 gr fondant = recette: la moitié suffit
Chauffe la crème fraiche sur un feu modére (surtout ne pas faire boullir!). Ajouter le chocolat en petits morceaux pendant que vous continuer à touiller. Enlever la casserole du feu avant que le chocolat soit fondu. Continuer à touiller afin d'obtenir une masse foncée et lisse.Poser la casserole dans un peu d'eau froide, afin de refroidir la ganache, jusqu'elle devienne épaisse. Renverser la ganache sur le cake et garner. Poser le pour minimum une heurre au frigo.


1 P.S. ma fascination pour ce fruit rouge flamboyant vas plus loin que la beauté, la douceur, la sensation du son gout et le plaisir de ceuillir en chantant... tout d'un coup j'ai découvert en ouvrant une cérise que c'est l' imitation brillament de la naissance, les couleurs de l'uterus, du placenta... c'est la sage-femme en moi...





Geen opmerkingen:

Een reactie plaatsen