zondag 1 januari 2012

La nouvelle année a débutée



Y-as-t'il des raison pour s'arrêter à une 'Aire-je-ne-sait-pas-quoi' le long de l'autoroute en France? Certainement. Par exemple pour remplir la voiture avec du gasoil ou pour une visite sanitaire, pour boire un goblet de café, pour se ballader dans les magasins mais surtout pas pour y aller manger! 
Oui, je sais que la plupart des gens font justement ça mais pas moi. Plus moi.
Après 100.000 km de va-et-vient je sait ce qui est bon ou pas. Eh bien, en bref: rien me goutte dans ces restaurants. Comment ils réusissent de préparer (ou de castrer) les aliments à telle façon imangeables m'étonne toujours.
La seule chose qui peut me séduire dans ces 'Aire de...' ét me faire perdre du temps sont les livres qui'ils vendent des fois très bon marché.
Mais quand j'y pense combien d'argent je sauve à ne pas manger là ça vaut l'achat de plus d'un livre!
Il faut calculer dans la vie.
Qu'est ce que je mange alors pendant les mille kilomètres, vous me demander.
C'est simple; basic food que j'aime toujours. Un sac de petits pains grillés, une tapenade d'olives ou...de pois chiches, des petites tomates de Noël, du fromage, des fruits, beaucoup à boire... si je n'ai pas eu le temps à me faire une salade de pasta, légumes et de saumon.
Je mange, je pense, je me frotte le nez (je suis enrhumé), je boit, je fume, j'écoute la musique, je chante et danse parfois dans ma voiture.
Quand je retourne, je suis plus modèste; je chante un peu moins fort.
Mais l'aventure vient de commencer, ne pensons pas encore à retourner.
Regarder plutôt mes trophées: quatre livres de cuisine dont trois parlant des pois chiches!
Je ne suis pas une obsédée des pois chiches mais j'ai l'impression que je veux-en devenir une.
En tout cas avec le livre n°5 Légumes secs je peut m'en aller à la guerre.
Imaginez-vous quelle avantage ça donne; faut seulement avaler tout ses diamants avant de s'enfuire avec un sac de pois de chiches sec et vous n'auréz jamais faim!





Geen opmerkingen:

Een reactie plaatsen