maandag 18 juni 2012

pomoea batatas patate douce bataat

Ce n'est pas par hasard que j'avais acheté des batatas lors que les trois étudiants viennent  me visiter. C'était la première rencontre avant qu'on allait se lancer pour l'aventure Ugandaise pendant un mois; travailler comme volontaire dans les salles d'acouchements à l'hôpital d' état à Fort Portal.
 http://www.wunderground.com/global/stations/63676.html
Elles hésiaient un peu avant d'accepter l'alimantation étrangé, moi non plus je n'avais jamais goûté des batates. Je les avaient bouilli et puis cuit dan ma fritueuse, garni avec du sucre en farine. Aujourd'hui on sait qu' Uganda est le plus grand producent de patates douce qui sont plein de carotène, fer et zinc, idéal quand on manque de vitamine A.


La patate douce est très sucré de soi-même, je n'ajoute plus de sucre, au contraire, du sel, quelque chose épicé comme le pesto. Ce qui m'inquite encore n'est pas le point d'ébullition mais le point ou la patate devient douce (beaucoup plus douce qu'une patate d'ici). Une arome typique se lâche mais alors c'est trop tard.


Ca se mange quand-même.

Geen opmerkingen:

Een reactie plaatsen