donderdag 26 september 2013

Belgian waffle









  « Dis-moi, Vinny… Ils font toujours des gaufres belges ? Qu'est-ce que je donnerais pour enfoncer mes dents dans une gaufre belge ! […] Une journée à Brooklyn serait incomplète sans s'arrêter pour une gaufre belge »                              film: Brooklyn Boogie.

N'est-ce pas drôle qu'une gaufre nommée vers un pays n'est pas connue en Belgique sauf en Amérique du Nord? Pourtant on en a des gaufres. La plus celèbre et séduisante d'odeur dans les petites rues de la capitale est certainement la gauffre de Bruxelles.
Mais qu'est-ce alors une gaufre de Belgique? La différence est le dressing: crème fraiche et fraises, simple comme tout. Se sont les Americains qui l'ont introduit pour une expositions universelle dans le soixantes (1964) en inventant un village belge ...A recreation of a medieval Belgian village proved very popular. Fairgoers were treated to the "Bel-Gem Brussels Waffle"—a combination of waffle strawberries and whipped cream, sold by a Brussels couple, Maurice Vermersch and his wife...
Et puisque les touristes Americains nous posaient la question 'where can I eat a Belgian Waffle?' on a construit quelques kiosques de gaufres autour de Manneke Pis.

J'entends tout cela à la radio. Et comme toujours mon moulin commence à tourner en me demandant si je pourrait créer la gaufre Belgique au point de vue du Voedselzandloper (Kris Verburgh, gériatre)


125 gr beurre de soya, 125gr sucre de canne, 250 gr farine d'épautre (j'ai pris 200 gr farine de sarrasin et 50 à 70 gr d'avoine), demi sachet = 8 gr levure chimique, 2 oeufs,  moins de 0,5l de lait d'amande, une pâte assez liquide, pour lier j'ai ajouté l'avoine; laisser monter le mélange pendant quelques heures avant de commencer la cuisson des gaufres.

C'etait un succes inattendu.





Geen opmerkingen:

Een reactie plaatsen