zondag 29 december 2013

future soupe Thai sans citron




Les couleurs du drapeau Belge, n'est pàs le nom de cette soupe.
Sur page 139 dans le livre de cuisine 'Lekker lang jong' une photo d'une soupe Thai au poule me tente plusieurs fois. Vous connaissez ça; en tournant les pages on revient chaque fois à la même.
En lisant les ingrédients on se dit: c'est pas la fin du monde, il faut pas trop se forcé.
Au contraire, j'avais tout dans la maison sauf la poule, les shittakes et carotte galanga/Laos mais ça ne pouvait pas me retenir en plus, suivre une recette de a à z? Faut frapper à une autre porte.
C'est qu'en lisant le mode d'emploie que je fronse.
Commencer en bouillant le lait de coco, je n'y crois rien donc pour commencer j'ai coupé les légumes très fin et cuit doucement dans un peu de l'huile d'olive: deux carottes, la célerie, l'herbe citron et le gimgembre frais râpé avant d'ajouter les 400 ml de lait de coco.
Couper, dégarnir les qautres tomates de graines et préparer les 300 grammes d' épinards prennent trop de temps et voila que la soupe déborde une première fois pendant que j'ajoute feuille par feuille les épinards comme instruit au livre. Au final je plonge le tout dedans. Sel, poivre et sauce soja.
A la fin j'hésite à ajouter le citron mais c'était trop tard, il était coupé.
Pour garnir et améliorer le goût j'ai pris des tranches de saumon fumé.
Rétrospectivement le meilleure gout de la soupe.


Est-ce qu'on aimé la soupe?
Non.
Est-ce que j'ai du jetter la soupe?
Non mais tous m'on dit que le citron...




Geen opmerkingen:

Een reactie plaatsen