maandag 2 december 2013

M'enfin? Nou, moe?

Connaissez-vous Franquin (° BXL; 1924-1997)? Non? Au moins Gaston la gaffe (°1957- immortel)? Le grand anti-héro du slogan 'M'enfin!' Très celèbre en Belgique; au Wallonnie et la Flandre avec une traduction étrange d'Hollande. Les mots: 'Nou moe' nous étaient inconnues dans notre jeunesse mais ont les a appris grâce ou malgré Gaston.
Pour vous illustré que les Hollandais ont le nez plus commercialle que les Flamands. Ils ont des tulipes, des moulins....et les traductions en mains.

J'avoue que cette introduction est assez bizarre pour venir à mon point: le hype autour du livre 'De Voedselzandloper' de Chris Verburgh. Qu'àprès entendu par hazard l'histoire de mon amie enthousiaste - elle est toujours enthousiaste donc je me méfiais quand même un peu (du pouce au petit-doigt) - les cinq kilos qu'elle avait perdue et les dix kilos du mari...m'ont motivé à lire le hit.
Perdre cinq kilos me ferait du bien pourtant jamais de ma vie je parvenais à suivre un régime plus long que...euh... : ((((
Mais, comme les 250.000 autres Belges Flamandes le Voedselzandloper m'as  convaincu d'une manière qui je m'y suis mordu, pendant des mois et des mois et des mois.
Auparavant de cette lecture et ma nouvelle façon à vivre  un rendez-vous avec un docteur après une opération au deux orteils m'avait bouleversé. Qu'après le pas obligatoire sur l'instrument de torture: la balance les mots restaient coincés dans la gorge:
-'Pardon?!'
-'Oh, ne vous en faites pas trop, c'est sûrement à cause de votre immobilité...'

Pourtant je n'ai pas fait du sport, pas de jogging, pas fait du vélo sauf un peu de promenades courtes, je nage et travaille au jardin. En plus je n'ai jamais pesé les aliments, non compté les calories; je mangeais tant que je voulais.
La lacune dans le livre se trouve dans les dernières pages: la pratique de la théorie, comment manger sans pain, riz, patates ou pâtes? On était bien instruit à quoi manger: l'avoine, les noix, le chocolat noir, les légumes, le poisson gras, le vin.... mais  très peu de recettes nous guidaient dans cette nouvelle vie, on faisait appel à notre imagination et créativité.

 Néanmoins le cinq premiers kilos me sont glissées sans que je m'en appercoive, je me rapelle plus en combien de temps mais un jour ils avaient quittés mon corps.
Après plus d'une année j'ai noté dix-neuf kilos de moins, le poids de mes vingt ans mais dans un autre corps, une autre peau, après quatres enfants et le temps qui vole...

Maintenant je ne suis plus si fidèle, j'ai besoin des nouvelles idées pour continuer. Mon amie et moi étaient sûr que se seront les Hollandais avec le premier livre de cuisine du Voedselzandloper.
On a eu raison.
Mes enfants me l'ont fait cadeau: 'Lekker lang jong' , le livre de Clara et Nelleke.
Assez de recettes pour me relancer.





Geen opmerkingen:

Een reactie plaatsen